Jean Jaurès

Moi, Jean Jaurès, candidat en 2012…

samedi 4 juin 2011
Le 12 avril 2007 à Toulouse, Nicolas Sarkozy estimait, “être “l’héritier de Jaurès”, en ajoutant qu’il voulait “remettre au coeur de la vie politique française” les “valeurs que la gauche a trahies” . Le 3 février 2009, il s’appropriait en la déformant la fameuse phrase de Jaurès :    « C’est en allant vers la mer que le fleuve est fidèle à la source ». En janvier 2011,  Marine Le Pen prêtait à Jean Jaurès des propos qu’il n’a jamais tenus : « A celui qui n’a plus rien, la patrie est son seul bien » ! Jamel...  Lire la suite

Œuvres de Jean Jaurès, t. 2. : Le passage au socialisme, 1889-1893

jeudi 14 avril 2011
Œuvres de Jean Jaurès, t. 2. : Le passage au socialisme, 1889-1893, éd. Établie par Madeleine Rebérioux et Gilles Candar, Paris, Fayard, 2011, 747 p., 35 € Ce deuxième tome commence à l’automne 1889 –alors que Jaurès vient d’être battu aux élections législatives comme candidat républicain dans la circonscription de Castres – et s’achève en janvier 1893 –date de son retour à la Chambre, lorsqu’il est élu député républicain socialiste de la circonscription de Carmaux. Cet entre-deux électoral est décisif dans la construction de la pensée politique de Jaurès...  Lire la suite

Le centenaire des retraites ouvrières et paysannes

dimanche 28 février 2010
Gilles Candar, animateur de Gauche Avenir et Guy Dreux ont publié cet article sur les retraites dans Libération (25 février 2010) La logique des “réformes” en cours de l’État providence a été franchement exposée par Denis Kessler en 2007 : il s’agit de “défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance“. Avec l’actuel débat sur les retraites, le risque n’est pas négligeable de revenir encore bien plus en arrière. L’histoire n’a pas retenu la loi du 5 avril 1910 comme une grande loi de la République. Elle inaugure pourtant...  Lire la suite

Jean Jaurès : Discours à la jeunesse

lundi 9 juillet 2007
Au cours de sa carrière universitaire et politique, Jaurès prononça plusieurs discours de distribution des prix. Celui-ci est non seulement le plus célèbre d’entre eux, mais aussi le texte le plus connu et le plus fréquemment cité de Jaurès. La cérémonie a lieu le 30 juillet 1903, Jaurès s’adresse aux élèves du lycée d’Albi, où il a lui-même été élève, puis professeur quelques décennies plus tôt. Il est alors un personnage officiel : député socialiste de Carmaux certes, mais aussi vice-président de la Chambre des députés et personnage clef de la majorité parlementaire....  Lire la suite
23 rue d'Alleray - 75015 Paris - France- 09 62 31 26 78 - contact@gaucheavenir.org
© 2007-2013 Gauche Avenir. Réalisé par MilleCités