Contributions

Comment encadrer le commerce mondialisé ?

mercredi 16 juillet 2014
Article d’Yves Durrieu (AITEC) Ecrit en Février 2014   Le commerce international est source de progrès : c’est une opinion admise depuis que l’économiste Ricardo a, à l’aube du 19° siècle, diffusé la théorie des avantages comparatifs, démontrant que deux pays qui échangent des produits en fonction de leurs avantages naturels propres, sont chacun gagnants. La spécialisation de la main d’œuvre vers les activités où la productivité est la meilleure suscite un stimulant en faveur du travail qualifié et de la formation nécessaire.     Parallèlement, l’élargissement...  Lire la suite

Dieudonné et la justice: un regrettable laxisme

samedi 11 janvier 2014
Ayant été ministre de l’Intérieur, j’évite en général de commenter les évènements concernant les domaines d’intervention des ministres de l’Intérieur ou de la Justice, pour ne pas apparaître dans le rôle –forcément déplaisant- du donneur de leçons.   Cependant, cette fois-ci, je ne peux pas m’empêcher de dire quelques mots sur le psychodrame national qui s’est déclenché autour de « l’affaire Dieudonné ». Je dois avouer que j’ai été profondément choqué par l’ampleur prise soudainement à la suite de faits, qui se sont pourtant répétés depuis des...  Lire la suite

Quelques réflexions sur la situation délétère du pays et les vents mauvais qui y soufflent.

mardi 26 novembre 2013
Au sein même d’une crise européenne profonde qui voit les pays les plus fragiles soumis à une austérité destructrice de leur modèle social, notre pays est traversé par de multiples éléments de crise qui, s’ils s’assemblent, risquent de conduire à un désastre. Crise économique, crise sociale, crise identitaire, crise de la perspective, crise du sens, etc.   Le mouvement social à la peine   On a vu ces images terribles des affrontements entre ouvriers de deux usines du groupe Gad en Bretagne, l’une vouée à la fermeture et ses salariés aux licenciements, l’autre appelée...  Lire la suite

Des parlementaires de gauche ont pris date devant l’Histoire

jeudi 28 février 2008
Des parlementaires ont pris date devant l’Histoire alors que la construction d’une Europe ultra-libérale et atlantiste sur la base d’un déni de démocratie est frappée d’illégitimité. 181 parlementaires réunis en  Congrès à Versailles ont refusé la révision constitutionnelle qui ouvrait la voie à la ratification parlementaire. Ceux-ci ont exprimé clairement leur respect des engagements pris devant le peuple. Mais ils n’ont été que 94 à s’opposer à l’adoption du traité devant le Parlement : 52 députés et 42 sénateurs, soit 15...  Lire la suite

Comment financer le social en France ?

jeudi 28 février 2008
Il faudra quand même que l’on m’explique… Pourquoi la France “ne pourra plus se payer” un système de santé, des retraites et des services au public d’un haut niveau, par la répartition et la redistribution ? Comment ce qui était possible en 1945 (1) ne l’est plus en 2007 ? Comment se fait-il qu’une augmentation de 30 à 40 % des dépenses sociales en 40 ans ne puisse pas être financée par une augmentation nette des richesses produites de 100 % sur la même période ? En effet, on estime, en hypothèse basse de 1,7 % de croissance annuelle,...  Lire la suite

Pétain n’est jamais très loin..

jeudi 28 février 2008
Révision constitutionnelle du 4 Février 2008 Une habitude qui devient …très française : quand une décision politique ne peut s’appliquer parce qu’elle est contraire à la Constitution Française, on modifie ladite Constitution! Cette pratique de convenance, souvent réalisée au mépris du peuple, fragilise nos institutions, la démocratie et l’équilibre des pouvoirs, tout en affaiblissant  la souveraineté nationale qui n’a pas besoin d’être bradée pour construire l’Europe démocratique. Ce constat, qui démontre que Pétain n’est jamais très...  Lire la suite

Racisme et colonialisme toujours

jeudi 28 février 2008
Révolte des banlieues 2005 et… réalité française Ce n’est pas la République qui a échoué mais les politiques françaises qui n’intègrent pas ses valeurs universelles. Avec  la révolte des banlieues, force est de constater, hélas, que la France demeure un pays à latence raciste et colonialiste majoritaire, malgré les clairvoyances de la Révolution (1789-1794), de la IIème République et les avancées sociales et humanistes dues à sa classe ouvrière. Le pays est toujours conditionné, politiquement et économiquement, par les descendants des colonialistes et autres...  Lire la suite

Contribution à la charte pour l’Unité de la gauche

jeudi 28 février 2008
L’UNITE de toute la Gauche est nécessaire si la Gauche veut réussir à proposer une alternative crédible. Dire qu’on refuse l’alliance avec le Centre ne suffit pas. L’UNITE ne peut qu’être fondée sur le refus du cours politique actuel, néo-libéral, de la globalisation mondiale; pas de changement possible et de recherche idéologique fondatrice sans ce refus dans l’UNITE. Mais ceci ne suffit pas : il faut proposer une alternative. Et, dans cette recherche idéologique fondatrice, l’on ne peut dissocier le « Mondial » du « Local ». Notre démarche doit aussi s’afficher...  Lire la suite

La Bataille des idées : la gauche peut et doit reconquérir l’hégémonie culturelle

vendredi 15 février 2008
Contribution de Gérard Delahaye, signataire de Gauche Avenir Avec plus de deux millions de voix d’avance sur sa rivale,  Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République le 6 mai 2007 bien résolu à mettre en acte un projet de rupture que  Denis Kessler, intellectuel organique du patronat mondialisé, souhaiterait interpréter comme la remise en cause systématisée du programme du CNR, pilier du pacte social et républicain d’après-guerre. Revêtu des habits  d’un volontarisme politique rénové, Sarkozy a su aussi convoquer avec un goût certain de la provocation les...  Lire la suite

Sarkozy chiraquisé, le référendum oublié et les Français cocufiés

lundi 21 janvier 2008
Les sempiternels et interminables discours de voeux  de ce début d’année présentent un président à bout de souffle, sans perspective concrète, allant jusqu’à la provocation verbale en reniant ses engagements les plus attendus. Derrière le Sarkozy volontariste de la campagne, se profile à grande vitesse, le politicien aux propos lénifiants, dans la grande tradition chiraquienne. Ses dénégations sur le pouvoir d’achat font écho au constat d’impuissance de ses prédécesseurs, avec en prime, pour ce qui le concerne, un cynisme inégalé. Sa volonté de...  Lire la suite
23 rue d'Alleray - 75015 Paris - France- 09 62 31 26 78 - contact@gaucheavenir.org
© 2007-2013 Gauche Avenir. Réalisé par MilleCités